4 jours à Istanbul | Jour 1 [Arrivée, Pont Galata, Istiklal Caddesi]

vendredi 9 mai 2014

Je rentre tout juste d'un voyage de quelques jours à Istanbul et j'en profite pour vous partager mes 4 jours de vacances. Istanbul fait partie du top 10 des villes les plus visitées du monde et croyez moi, cette ville vaut carrément le voyage !

Samedi
- Arrivées à l'aéroport d’Atatürk à 12h20, on retire un peu d'argent à un distributeur automatique car les bureaux de change de l'aéroport prennent une commission de 4% sur chaque change. Ça vaut donc plus le coup de retirer à un guichet et d'avoir des frais de banque.
- Pour rejoindre le centre ville, il faut prendre le métro puis le tram. Avant de partir ça me semblait un peu compliqué, mais en réalité c'est super simple. En plus, avant de partir, on avait imprimé le plan du métro/tram.

Plan des transports à Istanbul
(cliquer sur l'image pour l'afficher en grand, la télécharger et l'imprimer)

Le métro passe directement à l’aéroport : il suffit d'acheter un jeton dans les bornes pour pouvoir accéder au quai de métro. Comme on sait qu'on doit prendre le tram ensuite, on achète directement 2 jetons (car il faut un jeton par trajet).

Un jeton coute 3TL et la machine accepte les billets de 20TL maximum.

Le distributeur automatique nous a donné des billets de 50TL, heureusement juste à côté de l'entrée du métro, il y a un petit supermarché, on achète une boite de chocolat à 1TL et hop, on a de la monnaie.


Distributeur de jeton

Pour acheter un jeton :
- Appuyer sur le bouton rouge plusieurs fois pour sélectionner le langage.
- Insérer l'argent (pièce ou billet).
- Le distributeur affiche automatiquement 1 jeton. Appuyer sur le bouton bleu pour augmenter le nombre de jetons qu'on souhaitez acheter. La machine calcule automatiquement en fonction du montant qu'on a inséré. Par exemple on insére un billet de 10TL : en appuyant sur le bouton bleu on peut sélectionner 1 jeton, 2 jetons ou 3 jetons. Si on appuie encore une fois, le nombre de jetons redescendra à 1, car avec 10TL on ne peut pas acheter plus de 3 jetons (3 jetons = 9TL).
- Une fois le nombre de jetons sélectionnés, cliquer sur le bouton vert et récupérer les jetons et la monnaie (tout tombe dans le même bac, les jetons sont mélangés aux pièces).

Le fameux jeton !

Entrée du tram (mais c'est pareil pour le métro)

Pour prendre le métro/tram, il suffit de placer le jeton dans la machine et de passer.
Il n'y a donc pas de contrôle dans les transports en commun, mais il y a une personne à chaque arrêt qui surveille l'entrée des passagers.

Une fois nos jetons en main, on prend le M1 et on s'arrête à l'arrêt Zeytinburnu pour prendre le tram direction Kabataş. On s'arrête ensuite à notre arrêt : Çemberlitaş.

Métro direction Aksaray !

Arrêt de tram Çemberlitaş

J'avais imprimé le plan sur Google Map avant de partir pour se retrouver facilement une fois sur place, mais en sortant du tram on prend la carte à l'envers, du coup on se perd un peu et je vous avoue qu'on a du mal à trouver notre hôtel. Se perdre dans Istanbul c'est top (vous verrez c'est la première mais pas la dernière fois qu'on se perd), mais avec les valises c'est la galère : c'est lourd et ça fatigue. Heureusement, on a l'adresse notée sur une feuille, on peut demander notre chemin et tant bien que mal on arrive à destination... à 14h00.

L’hôtel Paris Hotel and Hostel, est à 5 minutes de l'arrêt de tram, vraiment bien placé ! C'est beau, c'est propre et on est super bien accueillie. Le réceptionniste nous aide même à monter nos valises : 4 étages sans ascenseur.


Paris Hotel and Hostel

La chambre est magnifique, je ne m'attendais pas à ça du tout. La salle de bain est bien aussi et on a même pas des toilettes turcs, c'est top !



Chambre Twin et salle de bain du Paris Hotel

Et voici la vue de notre chambre qui donne sur la rue. Si on regarde bien, on peut voir le Bosphore au loin ^^


Vue depuis la chambre d'hôtel

Lorsqu'on redescend, le réceptionniste nous donne un plan d'Istanbul et nous explique où on est sur ce plan. Il y a aussi à l'entrée de l'hôtel un tourniquet avec plusieurs petites fiches pratiques sur Istanbul.

Distributeur de fiches pratiques

C'est parti pour notre immersion dans la ville ! Pour ce premier après-midi on a pas prévu de visites : juste une promenade à la découverte d'Istanbul.

On sort donc de l'hôtel et on marche en direction du Bosphore. On aperçoit de loin la Mosquée Bleue. On marche dans sa direction, on passe devant puis devant Sainte Sophie.



La Mosquée Bleue



Sainte Sophie

On arrive ensuite au parc Gülhane qu'on travere. On croise même des mariés en pleine séance photo dans le parc. Ce parc est juste magnifique !







Parc Gülhane

Petit à petit, on arrive au bords du Bosphore. On s'arrête un peu pour admirer les bateaux et prendre des photos puis on traverse le pont Galata avec tous ces pêcheurs. C'est impressionnant comme ils sont nombreux !

Bords du Bosphore

Bosphore

Vue sur le pont Galata et la tour Galata au loin

Pêcheurs sur le pont Galata

Pêcheurs sur le pont Galata

Vue du Bosphore depuis le pont Galata

Vue sur la rue et le Palais Topkapi au fond, depuis le pont Galata

Vue sur le pont depuis l'autre côté et sur la Nouvelle Mosquée

Les pêcheurs du pont Galata

En voilà un qui admirait la vue tout comme nous :)

On arrive ensuite sur Istiklal Caddesi, une rue bondée de gens où on trouve pas mal de magasins pour faire du shopping. D'ailleurs dans cette rue, les souvenirs du genre carte postale, aimant, ... sont moins chers qu'à Sultanahmet.


Istiklal Caddesi

On croise aussi dans la rue des musiciens et chanteurs. On s'arrête un peu pour les écouter. La musique, il n'y a rien de mieux pour s'imprégner d'un nouveau pays !



Des musiciens dans la rue

On s'arrête manger un döner : 7.50TL le döner et 2.50TL la boisson, ça fait le menu à 10TL (soit 3.30€), franchement ça va !


Menu chez Patatos : döner + frites + boisson

Dehors ils vendent aussi des jus de grenade pressée devant nous pour 4TL (ou d'orange, au choix) et c'est super bon !

Grenades et fruits

Puis la nuit commence à tomber du coup on fait demi tour et on rentre à l'hôtel. Il y a encore plus de monde dehors et il fait de plus en plus sombre.


Vue du début de la rue, après le pont Galata (je ne l'avais pas pris en photo en arrivant, du coup je l'ai fait en repartant !)

Le pont Galata de nuit

Vue sur Topkapi de nuit depuis le pont Galata

Vue sur la Nouvelle Mosquée et les pêcheurs depuis le pont Galata

Le pont Galata, de nuit.

Cette fois-ci on a trouvé l'hôtel super rapidement, on ne s'est même pas perdue !
En une demi journée on est quand même bien envoutée par la ville alors qu'on a encore rien vu. Demain on commence les vraies visites...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire