4 jours à Istanbul | Jour 2 [Sainte Sophie, Mosquée Bleue...]

lundi 12 mai 2014

Première vraie journée à Istanbul. Il y a un décalage horaire de 1h et on a oublié de changer l'heure de nos montres, de vraies touristes quoi ! Du coup on se lève avec 1h de retard pour commencer nos visites. Bref c'est pas grave.
A l'hôtel, le petit déjeuner est compris : c'est un petit déjeuner buffet avec tout ce qu'il faut ! Une seule chose à savoir si vous vous servez du thé : prenez 1/3 de thé dans votre verre puis le reste d'eau chaude. C'est comme ça que ça se boit sinon c'est bien trop fort ! On s'en est aperçue un peu tard...




Petit dej' buffet, on peut se resservir à volonté ;)

On arrive donc à Sainte Sophie à 9h30 à la place de 9h, il y a déjà une grande file de personnes qui attendent pour visiter.



On se place dans la file et on commence à attendre. Un monsieur s'approche de nous et nous parle en français car il nous a entendu discuter. Il propose un tour en bateau sur le Bosphore pour 10€. On prend son flyer et on le remercie. Il a l'air super sympa et 10€ c'est pas cher par rapport aux prix pratiqués par les autres personnes (à Sultanahmet on est sans cesse accostées pour faire un tour en bateau sur le Bosphore et les prix vont jusqu'à 50€ !). Puis il nous demande si on souhaite un guide pour Sainte Sophie car il en connait un, c'est son apprenti en fait : un turc qui parle super bien le français. Justement on cherchait un guide ! Il l'appelle et on négocie avec lui pour faire la visite. Plus on est de personnes et moins le prix de la visite est cher, logique. On trouve 2 autres français (super sympa aussi) dans la file et c'est parti pour la visite !

L'entrée de Sainte Sophie est à 30TL

Avec le guide ça nous fait 50TL par personne (environ 16€) et franchement ça vaut le coup ! Comme on prend un guide, on a plus à faire la file d'attente pour avoir des places car c'est lui qui nous les fournit. On commence donc directement la visite. Le guide est vraiment gentil, il nous explique tout et avec son accent turc on a l'impression d'être encore plus immergée dans la ville.

Ticket d'entrée de Sainte Sophie

Sainte Sophie est magnifique a voir et ce que le guide nous raconte rend tout ça encore plus beau. Sainte Sophie, c'était à la base une basilique, puis c'est devenu une mosquée et le fait de voir ces 2 religions réunies en un seul endroit, c'est superbe.

Entrée de Sainte Sophie

Fontaines pour ablutions, ajoutées quand Sainte Sophie est devenue une mosquée





Une des choses les plus marquantes : Allah et Mahomet côte à côte avec Marie et Jésus


La hauteur du plafond est impressionnante !


Le chat nommé Sophia, qui a élu résidence dans la basilique.

Une fois la visite terminée, le guide nous laisse accéder à l'étage pour admirer les mosaïques, puis nous promener à notre guise dans la basilique.

A l'étage de Sainte Sophie

Les peintures des plafonds sont magnifiques et on se demande comment elles ont pu être réalisées.

Vue depuis le haut...

Depuis la fenêtre à l'étage de Sainte Sophie, on peut apercevoir la Mosquée Bleue !

La vue sur le Mosquée Bleue de la 2ème fenêtre



Les mosaïques, visibles à l'étage.

Le guide nous a aussi expliqué une légende sur la colonne suante : il y aurait l'esprit de Saint Grégoire à l'intérieur de cette colonne et il guérirait chaque personne qui touche cette colonne. On appelle cette colonne, la colonne suante car elle est souvent mouillée, très humide. Ça viendrait du fait qu'elle soit en marbre, mais rien n'est sûr.
Si vous y allez, vous verrez une longue file d'attente devant cette colonne. Les gens passent un par un, placent leur pouce dans le trou et font tourner leur main. Pour activer le pouvoir de guérison de la colonne, pas besoin de faire ça en réalité, il suffit juste de toucher la colonne, peu importe de quel côté. Bon, nous on a quand même faite les 2 : on a touché la colonne à l'arrière pendant que le guide nous expliquait l'histoire, et on a fait la queue pour faire le fameux geste avec notre main.

La colonne suante de St Grégoire / Colonne des vœux

On est ensuite sorti de Sainte Sophie et on a admiré le bâtiment de l’extérieur.


A l'extérieur de Sainte Sophie

Il est 13h30, on est restées à peu près 4h mais c'est passé super vite en vrai et on sort de là plein d'images et d'émotion en tête. On se dirige ensuite vers la Mosquée Bleue pour une petite visite.

Attention : la mosquée bleue est fermée au public pendant les heures de prière !
Pour entrer dans la mosquée bleu, il faut porter des vêtements longs (donc pas de short par exemple) et les femmes doivent se couvrir les cheveux à l'aide d'un foulard.


Vue sur la Mosquée Bleue en sortant de Sainte Sophie

Entrée de la Mosquée Bleue

Il y a un panneau à l'entrée qui explique qu'il faut se couvrir pour entrer dans la mosquée : porter des manches longues, un pantalon/une jupe longue et un foulard sur ses cheveux pour les femmes.

La Mosquée Bleue, appelée aussi Sultanahmet Camii

La Mosquée Bleue est immense et l'intérieur est tout aussi magnifique qu'à l'extérieur. On y reste un peu et on s’imprègne de l'ambiance du lieu.




La hauteur du plafond est aussi immense qu'à Sainte Sophie



On peut aussi sortir dans la cours et continuer la visite. Il y a beaucoup de monde donc pour les photos c'est un peu galère.





On termine notre visite et la faim commence à se faire sentir du coup on s'arrête acheter un hot dog à 3TL avec une boisson à 2TL (5TL le menu soit 1€60). C'est bon et pas cher, quoi demander de plus ?





Là aussi il y a des jus de grenade (il y en a partout), mais c'est un peu plus cher qu'à Istiklal Caddesi. Normal on est en plein centre !

On visite ensuite la Citerne Basilique, juste à côté. Il y a un peu d'attente dehors, mais ça va, on attendra pas longtemps. Par contre quand on sort la file d'attente va jusqu'au bout de la rue ! Les gens vont attendre longtemps les pauvres...






L'entrée de la Citerne Basilique coûte 11TL

Bon, on a notre ticket, on peut entrer. Attention, c'est vraiment mouillé à l'intérieur ! On restera un peu moins d'1h dans la citerne basilique, le temps de faire le tour et de prendre des photos.



Dans l'eau, il y a des poissons énormes !

Il y a un endroit pour jeter des pièces et faire un vœu, mais les gens jettent leurs pièces un peu partout dans l'eau...

Au fond de la citerne basilique, on peut voir les statues de 2 têtes. Il s'agit de la légende de Médusa : une des 3 sœurs Gorgones. C'est la seule des 3 sœurs qui était mortelle mais elle avait un pouvoir : celui de transformer les gens en pierre d'un simple regard. Athena était jalouse d'elle car elles aimaient la même personne : Perseus, le fils de Zeus. Du coup Athena a transformé la magnifique chevelure noire de Médusa en serpents et Medusa est devenue vraiment méchante, transformant tout le monde en pierre. Bref, Perseus était pas content, il a voulu la vaincre. De là il y a plusieurs histoires dont une qui dit que lors de l'affrontement Perseus s'est caché derrière un bouclier tellement poli qu'il avait un effet miroir. Medusa a vu ses propres yeux et elle s'est transformée elle-même en pierre.


Les têtes en pierre de Médusa

Bon, on a finit notre visite de la basilique donc on ressors. J'avais entendu parler d'un hippodrome avant de partir et comme c'est à côté de la Mosquée Bleue (et donc de la Citerne Basilique) on se dit qu'on va y faire un tour. Alors on cherche, mais on a du mal à trouver car rien est indiqué. On demande, mais personne ne sais...
On croise ensuite des touristes avec une carte, on se dit qu'ils savent peut-être du coup on leur demande. S’enchaîne une discussion en anglais et ils nous informent qu'en fait on est sur l'hippodrome d'Istanbul ! Il s'agit d'un ancien hippodrome qui est devenu une place maintenant. On pouvait toujours chercher.... En fait y'a rien de vraiment intéressant à y voir, on est déjà passé plusieurs fois sur cette place car elle est sur le chemin entre notre hôtel et la Mosquée Bleue, limite on la connait par cœur...

Le fameux hippodrome

avec les obélisques dessus...

Depuis l'hippodrome on voit la mosquée bleue derrière

... et aussi Sainte Sophie. Tout est vraiment à côté !



Du coup comme on est pas loin, on décide de retourner à l'hôtel faire une petite pause. Avant on passe dans un petit supermarché acheter des gâteaux pour goûter et du jus de fruits car c'est la seule chose qui nous manque pour le petit déjeuner.

Ces gâteaux sont une tuerie !!

On part ensuite se perdre dans la ville car nos visites sont terminées pour aujourd'hui. On marche, on marche et on arrive dans un quartier qui s'appelle Beyazit. C'est un peu plus populaire que Sultanahmet, ça se voit.




Il y a pas mal de gens qui vendent des vêtements dans la rue, on trouve des jupes/robes pour 10TL/pièce, ça fait à peu près 3€. C'est rien du tout ! En France, les mêmes modèles sont vendus à 20/25€ pièce !
Attention cependant, car dans ce quartier il y a aussi pas mal de gens qui vendent des vêtements de contrefaçon. On a vu des paires de Louboutins à 60TL (soit 20€), beaucoup de polos Ralph Lauren à 10TL (soit 3€), de sacs Vuitton à 20TL (soit 7€) et j'en passe. Bref, on est pas intéressées... On continue de marcher et on achète des portes clés d'Istanbul à 1TL/pièce en souvenir ainsi que des aimants à 3TL. Concernant les souvenirs, c'est à peu près le même pris qu'à Istiklal, ou peut-être un peu moins cher.

Enfin, on s'arrête manger un Adana à 3TL (trop trop bon !) et on retourne à l'hôtel, toujours à pied. C'est le meilleur moyen de découvrir la ville ! Demain d'autres visites nous attendent donc on doit bien se reposer.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire