1 semaine au Brésil | 3 jours à Rio, que faire ? [Jour 4 - Corcovado et Pain de Sucre]

lundi 24 novembre 2014

Voilà la partie du séjour qu'on attendait le plus, à savoir les 3 jours en plein cœur de Rio pour visiter la ville : voir le Pain de Sucre, le Christ redempteur, le plage de Copacabana, la plage de Ipanema, ... J'en ai tellement rêvé !

Pour ces 3 jours sur Rio, on a réservé un appartement via Air BnB. Au début j'avais un peu peur de tomber sur une arnaque (comme pour partout ailleurs) donc j'ai choisi un appartement avec de nombreux avis positifs, une bonne description et pas mal de photos. Concernant le quartier, on a choisi Flamengo car c'est un quartier central de Rio, il se trouve entre le Corcovado et le pain de sucre, pas loin du Centro. C'est un quartier populaire, moins riche que Copacabana ou Ipanema donc moins cher, mais c'est quand même un quartier assez sûr.

Mardi, 07h30 : On prend notre petit déjeuner au Club Med puis on attend le bus devant le Club Med comme pour Angra Dos Reis, mais de l'autre côté.


On voit pas mal de bus passer, mais aucun indique "Rio de Janeiro", j'avoue qu'on commence un peu à perdre patience. Il y a pratiquement que des bus Expresso en direction de Mangaratiba.On a attendu environ 40 minutes avant d'apercevoir un bus vert qui approche... C'est indiqué "Rio de Janeiro" ! Vite, on lui fait signe. J'ai eu peur un moment car j'ai vu que le bus ne se stoppait pas. Puis je l'ai vu s'arrêter d'un coup un peu plus loin. On court, on monte dans le bus, on demande "Quanto ?" pour savoir le prix. C'est 34R$ donc on paye et on s'installe. Pour payer, on donne 50R$, le chauffeur n'a pas de monnaie donc il indique "16" au dos de notre ticket et il nous explique (en portugais donc pas facile), qu'il nous rendra la monnaie à l'arrivée à Rio.

 
Pendant le trajet je lis le guide de Alegria puis je dors un peu, pour être en forme pour la journée qui nous attend.

Dans les bus de voyage, comme dans le minibus qui nous a transféré au club, le chauffeur met la clim à fond ! Donc pensez à prendre un gilet car il fait super froid...



Mardi, 11h30 : Pendant le trajet, le bus fait un petit arrêt de 10 minutes dans une station service puis repart. On arrive ensuite à la gare routière de Rio de Janeiro qui s'appelle "Rodoviária Novo Rio". Il y a un point information donc on demande où prendre le bus. On sait qu'on doit prendre le bus 170 ou le 178 direction Flamengo donc c'est déjà un bon point. On se dirige donc vers l'arrêt de bus.





On attend à peine 15 minutes et le bus arrive. On paye 3R$ à l'entrée et c'est parti. Premier trajet dans un bus de Rio, le chauffeur roule comme un dingue : il passe à ras des cyclistes, accélère, freine d'un seule coup, donne des coups de volant, passe au feu rouge, ... bref il ne faut pas s'inquiéter, apparemment c'est normal.

Mardi, 12h15 : On arrive devant l'immeuble de l'appartement qui se trouve pas très loin de l'arrêt de bus. Marcia nous attend en bas et nous accueille super chaleureusement. Elle nous fait visiter l'appartement puis nous conseille par rapport aux visites qu'on veut faire pendant ses 3 jours à Rio.






Pour ceux que ça intéresse, voici le lien de l'appartement qu'on a réservé : Appartement Flamengo Rio AirBnB

Elle nous montre ensuite la rue et ce qu'on peut y trouver : des snacks, des supermarchés, l'arrêt de bus et l'arrêt de métro. Puis elle nous laisse à l'arrêt de bus en nous ayant indiqué auparavant tous les numéros de bus à prendre et reste à notre disposition par SMS. Elle est vraiment très gentille.

A la base on voulait faire le Corcovado et le Pain de Sucre tôt le mercredi (donc le lendemain) pour ne pas avoir à trop attendre à cause du monde. Vu le soleil et le temps super clair du jour, on a décidé de le faire le jour même car la vue était très dégagée.
Il faut savoir que sur Rio le temps change assez vite, le ciel peut-être très dégagé puis d'un coup super couvert avec pas mal de brume donc il faut en profiter au risque de le regretter plus tard. Avec un temps couvert, pas la peine de monter au Corcovado ou au Pain de Sucre, vous ne verrez que des nuages...

Mardi, 14h00 : Départ en bus de Praia de Botafogo (la plage de Botafogo), on prend le bus 583 direction le Corcovado, toujours à 3R$. Marcia avait demandé au chauffeur de nous informer lorsqu'on arrive au Corcovado, ce qu'il a fait. C'est cool parce qu'on a aucune idée d'où sont les arrêts car rien n'est indiqué. Il faut donc toujours demander au chauffeur ou à la personne qui s'occupe de l'entrée de nous indiquer l'arrêt où on veut descendre.


En descendant du bus, il suffit de traverser la route et on est à l'entrée du Corcovado.



Mardi, 14h25 : On paye l'entrée à 50R$ et on attend pour monter avec le funiculaire.








On attend pas longtemps, je dirais à peu près 5 minutes puis le funiculaire arrive et on monte à l'intérieur. Le long du chemin il s'arrête parfois et des vendeurs, sur le bord du chemin, s'approchent des fenêtres pour vendre des bouteilles d'eau fraiches à 2R$. On arrive à 14h45 en haut, soit 20 minute d'ascension.




On descend du funiculaire et on suit le chemin. On aperçoit le Christ de dos et on a déjà une belle vue sur la ville.







On continue de monter les escaliers et on se retrouve à côté du "Cristo", le Christ Rédempteur et c'est super impressionnant, il est géant ! On fait le tour, on admire la vue, on prend pas mal de photos.









On a même la chance de voir passer un coati, ça ressemble un peu à un raton laveur.


Au final on sera resté 3h sur place. Ça passe super vite ! Avant de partir, on achète des cartes postales à 2R$ et on redescend. Évitez d'acheter des souvenirs ici car c'est assez cher. Les porte-clés sont à 10R$ alors qu'au centre ville ils sont à 3R$ (je vous en reparlerais plus tard, dans la partie shopping de notre séjour).  

Mardi, 17h15 : On entame la descente du Corcovado en funiculaire (20 minutes) et on se dirige vers l'arrêt de bus dans la direction opposée à notre arrivée.



En face de l'arrêt de bus il y à un "Bob's", chaine de restauration rapide locale. On y prend une glace à la vanille à 2R$ en attendant le bus, hummm trop bonne !



Mardi, 17h45 : Le bus direction Praia de Botafogo arrive. Il suffit de prendre n'importe quel bus écrit "Leblon", "Copacabana" ou "Ipanema"). On paye notre entrée à 3R$ et on s'installe. Puis on voit le chauffeur qui sort du bus. Il part en fait s'acheter une glace chez Bob's, il remonte dans le bus et la mange tout en conduisant. On lui a peut-être donné envie avec notre glace... C'était comique. 



Après 20 minutes de bus on arrive à Praia de Botafogo, on reconnait à peu près l'endroit donc on descend et on attend le bus suivant direction le Pain de Sucre. Le quartier du pain de sucre est une zone militaire surveillée donc il n'y a que 2 bus qui y vont : un bus venant du Nord le n° 107, le notre et un bus venant du sud le n°511. On prend donc le bus 107 direction le pain de sucre à 3R$, il est 18h15.


Mardi, 18h35 : On arrive au pain de sucre. Il y a personne, donc pas d'attente, on passe directement au guichet et on achète nos ticket d'entrée à 62R$. On attend ensuite le téléphérique et on commence l'ascension.












Mardi, 18h50 : On arrive au premier stop, au milieu du pain de sucre. On s'arrête, on prend quelques photos et on prend le deuxième téléphérique pour atteindre le sommet.






Une fois au sommet, il y a moins de lumière, le soleil est en train de se coucher mais on n'aperçoit pas le coucher de soleil correctement à cause des nuages. C'est dommage, il parait que c'est magnifique de ce point de vue... Cela ne nous empêche pas d'apprécier quand même la vue car c'est superbe ! Ce qui est cool, c'est qu'on aura eu droit à la vue de jour et de nuit avec toutes les lumières.
On aperçoit aussi le Cristo de loin, il est tout petit vu d'ici ! 







Mardi, 20h00 : On commence la descente du pain de sucre. En 10 minutes on est au milieu et on prend le seconde téléphérique pour descendre tout en bas. On retourne ensuite à l'arrêt de bus et on reprend le bus 107 direction Praia de Botafogo pour rentrer à l'appartement. Toujours 3R$ le trajet.



En arrivant on s'arrête au supermarché juste en face de l'appartement pour acheter le petit déjeuner du lendemain (7R$ la brioche aux pépites de chocolat et 4R$ le jus de mangue) et dans un snack pour le repas du soir (on a pris des hamburgers à 7.50R$).




On écrit aussi nos cartes postales achetées au Corcovado. Les timbres sont vendus seulement à la Poste, donc on va devoir trouver une Poste demain pour pouvoir les envoyer...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire